Le régime Services administratifs seulement (SAS) permet à votre entreprise de réaliser des économies, de mieux gérer et contrôler les coûts annuels de son régime d’avantages sociaux.

Vous ne serez plus confronté aux augmentations irrégulières qui s’annoncent au renouvellement. Avec un régime SAS, vous établissez les règles. Vous contrôlez vos options, les risques et les coûts.

Les régimes SAS sont une façon différente de fournir des garanties de soins médicaux ou dentaires et de l’assurance invalidité de courte durée aux employés. Ils sont fréquemment appelés « régimes autofinancés » parce que l’employeur finance également les prestations issues de ces régimes. Avantage Maximum peut également traiter des demandes de règlement d’un régime autofinancé et consolider toutes les prestations : un régime, une facturation.

L’employeur assume-t-il tous les risques liés au régime SAS?

Oui et non. Les demandes de règlements déposées au titre des garanties de soins médicaux ou dentaires et de l’assurance invalidité de courte durée sont plus fréquentes, mais aussi relativement moins onéreuses, ce qui signifie que les habitudes de dépenses de l’expérience passée permettent d’établir avec succès les coûts futurs.

Bien que les prestations des régimes SAS soient assorties de risques minimes, il reste toutefois un risque de demandes de règlement catastrophiques et inattendues au titre des garanties de soins médicaux. C’est pourquoi les garanties de ces régimes sont jumelées avec une assurance en excédent de pertes qui couvre toutes les dépenses qui excèdent un seuil prédéterminé. Par exemple, si votre seuil est établi à 7 500 $, tous les coûts annuels qui dépassent ce seuil seront remboursés au titre de l’assurance en excédent de pertes – ce qui plafonne le risque que vous devez assumer à ce niveau.

Quels sont les avantages des régimes SAS?

Dans le cadre d’un régime SAS, l’employeur contrôle les mouvements de l’encaisse et ne paie les demandes de règlement QUE lorsqu’elles surviennent.

Dans un régime pleinement assuré, une portion des primes est détenue par la compagnie d’assurance qui est tenue de capitaliser des réserves pour les demandes de règlement éventuelles – qu’il y ait ou non des demandes de règlement. Dans le cadre d’un régime SAS, l’employeur maintient et contrôle ces réserves, permettant à ces liquidités de fructifier pour lui — et non pour l’assureur. 

Puisque vous payez le coût des demandes de règlement et les frais d’administration, les mêmes garanties coûteront moins cher avec un régime SAS car vous ne payez pas pour le profit, les frais inhérents au risque, les tendances à la hausse, ni les frais de provision en plus de payer pour l’assurance.

Ayez le contrôle

Les régimes SAS aideront votre entreprise à réaliser une économie, à bénéficier d’un système de rentrées de fonds amélioré et d’une souplesse accrue. Un budget ainsi qu’un rapport sur une base mensuelle permet à votre entreprise de mieux gérer et contrôler les coûts de votre régime. Ce qui compte le plus : une stabilité des coûts. Découvrez comment un régime SAS souscrit auprès d’Avantage Maximum peut vous aider à avoir le contrôle sur votre régime d’avantages sociaux. Communiquez avec l’un des conseillers d’Avantage Maximum dès aujourd’hui pour en savoir plus à ce sujet.